La réunion de facilitateurs de FSL avec Jon d’Alternatiba.

lundi 14 avril 2014
par  Agnès

La réunion de facilitateurs de FSL avec Jon d’Alternatiba, du 8 avril, a vu la participation :
du forum des alternatives d’Auvergne (Jacky et Murielle),
du FSM étendu de Toulouse (Josette),
du FSL de Rennes (Martine),
du forum des alternatives de St Dié (Anne)
et de Récit (Samuel).

Cette réunion qui s’inscrit dans l’esprit des articles
http://alternatiba.eu/forum-social-local/ et http://openfsm.net/projects/facili-tation-de-fsl/fsl-and-alc
a permis de faire le point sur les potentialités de construire des villages des alternatives dans ces localités. D’autres localités qui n’ont pu se libérer pour cette réunion sont partantes pour une réunion ultérieure : cette 2ème réunion aura probablement lieu dans la 2ème quinzaine de mai.

Jon a fait un point sur le processus Alternatiba, processus qui se situe dans la perspective de la COP 21 avec 100.000 ou même 200.000 personnes attendues fin 2015 (mobilisation des grands réseaux internationaux).
Une vingtaine d’Alternatiba se sont d’ores et déjà crées depuis Bayonne
(Cf. http://alternatiba.eu/) et un tour de France de 4.000 km (débordant les frontières) en tandem 4 places est prévu l’été 2015 avec 90 étapes (arrivée à Paris en septembre).
Il y aura aussi des liens avec l’Altertour 2015. Pour avancer, Alternatiba a identifié 2 réseaux : celui de la transition citoyenne et celui des forums sociaux locaux.
Un kit méthodologique est mis a disposition à http://alternatiba.eu/?s=kit. Dans ce kit sont notamment portées les caractéristiques de ce qui a largement contribuer à faire le succès du village des alternatives de Bayonne : organisation de l’espace par thématiques, beaucoup d’animation de rue donnant l’allure de fête populaire, repérage (collectif) des lieux comme moyen important pour favoriser la qualité des discussions (les concrétiser).
La coordination jusqu’ici assurée par Bayonne est transférée à la coordination européenne crée le 22 février des Alternatiba (chaque Alternatiba restant autonome pouvant déléguer 2 personnes)*.

A St Dié (Vosges), le forum des alternatives d’il y a 2 ans a donné lieu à des alternatives locales concrètes, notamment la création d’une monnaie locale. Il y a eu ensuite création de l’association « Déodatiens en transition » à l’initiative du conseil de développement du Pays de la Déodatie. L’idée serait de faire un événement annuel. L’idée de faire coïncider cet événement avec une étape du tour en tandem sera répercutée par Anne.

A Rennes : un Alternatiba est sur les rails pour le printemps 2015 sur un week-end. Il n’y a pas de structure officielle pour le moment.

A Toulouse, un groupe est en train de se former (déjà 25 personnes). L’événement FSM étendu de Tunis (mars 2015 probablement) portera l’idée, le village des alternatives en étant un sous-espace ou plus probablement en en portant une activité de préparation, une date plus avancée dans le printemps semblant préférée pour des questions de météo.

En Auvergne, dans la foulée de l’UCJS construit au moment de Copenhague, un forum des alternatives locales s’est tenu en 2010, 2011 et 2013. L’événement de 2013 a été axé sur la création d’une monnaie locale qui va bientôt voir le jour. Une vingtaine d’associations s’impliquant (nationales ou locales) travaillent actuellement sur l’idée d’un festival de la transition entre le 15 mai et le 15 juin 2015 (plutôt dans une petite ville autour de Clermont). Ce collectif informel s’appuie notamment sur le kit Alternatiba (notamment l’idée des secteurs par thématiques). Il importe de noter que, outre des associations, plein de gens viennent aux réunions.Jacky va prendre un contact avec la Haute Loire.

En synthèse, les participants constatent qu’au-delà des termes, une culture commune se dégage : activités auto-organisées, facilitation/coordination cantonnée dans la logistique et l’assurance d’un programme cohérent et compatible avec l’espace physique, interface par rapport aux médias, mutualisation de moyens graphiques, etc.. Une nouvelle génération militante commence à émerger sur ces bases de ce processus.

* : les prochaines coordinations Alternatiba auront lieu à Paris les 3 mai, le 21 juin à Bayonne puis le 22 août à Paris (dans le village des alternatives construit à l’occasion de l’université d’été europée


Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur