Les propriétaires terriens privés soulèvent l’indignation au Sénégal.

dimanche 29 juin 2014
par  Agnès

SAINT-LOUIS, 26 juin 2014 (IRIN) - Doudou Sow, petit exploitant, ne
décolère pas. Cela fait dix ans, dit-il, que les agriculteurs sont
évincés par un afflux d’investisseurs privés qui acquièrent des terres
agricoles fertiles dans la vallée du fleuve Sénégal, où il cultive la
terre depuis vingt ans.
Lire l’article en ligne
<http://www.irinnews.org/fr/reportfr...>