ONG et donateurs aiment à promouvoir la...

dimanche 5 juillet 2015
par  M.C.

ONG et donateurs aiment à promouvoir la transparence et la bonne gouvernance dans les pays où ils travaillent, mais comment savons-nous vraiment où et comment l’argent aide d’urgence est passé ?

L’économie de l’aide d’urgence - environ 150 milliards de dollars depuis 2000 - semble comme une oligarchie, structurellement résistante au changement, pleine de diversité, concurrentielle et l’incluse dans des organismes de bienfaisance basés localement.

En partenariat avec la protection Local2Global, IRIN jette un regard sévère à la taille, aux flux, aux données et aux structures de pouvoir de l’économie humanitaire. Nous identifions la « humanitaire 1 %", observons les arrangements complexes de sous-traitance et la qualité et la quantité de données disponibles. Ce un gâchis complexe montre un système en mal de réforme.

Pour explorez le guide visuel et des données (en anglais) /
http://newirin.irinnews.org/the-humanitarian-economy