La Fraternité c’est aussi avec les étrangers

mardi 15 décembre 2015
par  M.C.

Au Cercle de Silence d’Aix-en-Pce, samedi dernier 12 décembre :

Les évènements des dernier mois et particulièrement de ces dernières semaines ont déboussolé plus d’un citoyen de bonne volonté. Ils ont mêlé terrorisme aveugle - n’oublions pas, avant ou après Paris, Yola au Nigéria, Beyrouth, Bamako, Tunis -, flux irrépressibles de migrants en détresse, surenchères sécuritaires et, pour couronner le tout, une forte poussée des partisans d’un repli identitaire.

L’essentiel pour nous est de revendiquer plus fermement que jamais le respect des droits fondamentaux de la personne, l’essentiel est aussi de porter haut la devise de la République où la Fraternité symbolise le ciment indispensable de la société.

Et bien sûr, comme nous l’affichons à chaque fois dans notre cercle, "la Fraternité c’est aussi avec les étrangers"... Peut-être faudrait-il plutôt dire aujourd’hui "c’est surtout avec les étrangers", tant ils sont particulièrement exposés à la vindicte de certains irresponsables politiques ?

Affichons donc résolument nos convictions et soyons très nombreux à participer au cercle de silence.