“Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”.

mardi 24 mai 2016
par  M.C.

Jean Gadrey, économiste :
“Il faut remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat public”

Un appel, signé initialement par 150 “personnalités”, a été lancé début mai par le mensuel “Alternatives économiques”, invitant à relancer les débats et les propositions en faveur d’une nouvelle étape de la RTT. Pourquoi l’ai-je signé sans hésitation ?
La première et principale raison est que le chômage de masse et la précarité grandissante font des ravages dans toute la société, aussi bien du côté de leurs victimes directes que par leurs conséquences sur presque toutes les dimensions du vivre-ensemble. Ce sont des destructeurs de lien social, de solidarités, des multiplicateurs de violences, des atteintes à la dignité, à la santé physique et mentale, des incitations à l’exploitation accentuée de ceux et celles qui « ont la chance » d’avoir un emploi. Et même sur un plan strictement économique, le chômage coûte horriblement cher aux finances publiques : 60 à 70 milliards d’euros par an tous types de coûts publics additionnés.

La deuxième grande raison est que, pour réduire fortement le chômage et la précarité, on n’a pas « tout essayé ». On n’a pas essayé en particulier ce qui marche… Or parmi les solutions qui marchent, même si ce n’est pas la seule, il y a le mouvement historique de réduction du temps de travail, interrompu depuis quinze ans sous l’effet d’une idéologie du « travailler plus » qui nous mène dans le mur...

http://www.telerama.fr/idees/jean-gadrey-economiste-il-faut-remettre-la-reduction-du-temps-de-travail-au-coeur-du-debat-public,142380.php#xtor=EPR-126-newsletter_tra-20160518
A lire ci-joint


Documents joints

PDF - 234.4 ko