Cartographie et changement climatique.

samedi 11 janvier 2014

BANGKOK, 9 janvier 2014 (IRIN) - Les populations autochtones indonésiennes utilisent la technologie GPS pour fixer les frontières de leurs terres ancestrales et cette pratique pourrait également permettre de limiter les impacts négatifs du changement climatique, selon bon nombre de personnes.
[…]
Plus de 600 affaires relatives à la propriété foncière ont été portées devant les tribunaux indonésiens par les communautés autochtones au cours de ces trois dernières années, indique la Fondation Tebtebba (Centre international des peuples autochtones pour la recherche politique et l’éducation), basée aux Philippines. Ces défenseurs de la durabilité et des droits des populations autochtones espèrent que les cartes bidimensionnelles et tridimensionnelles aideront les milliers de groupes autochtones à protéger la santé des environnements dont leur survie dépend.
[…]
Les gardiens de la biodiversité : « les droits des populations autochtones aux forêts sont reconnus depuis longtemps comme un élément essentiel pour conserver l’environnement et traiter la question du changement climatique ».
Pour lire la suite :
http://www.irinnews.org/fr/report/99446/cartographie-et-changement-climatique
In Bulletin hebdomadaire de L’IRIN (Integrated Regional Information Networks).