La réunion skype du 20 janvier pour examiner...

vendredi 24 janvier 2014

La réunion skype du 20 janvier pour examiner les suites de la proposition d’Ivry relative à la mémoire du processus FSM a réuni Carminda Mac Laurin(Québec), Gus Massiah, Hoda (Sfax), Jean Guy Dufour, Jean Michel Coulomb, Marie France Bellet, Martine Prins, Pierre, Samuel (Récit) et Raphaël Canet(Québec). Absents excusés : Josette Combes et Gianni Orsini (Catalogne).

Les points clés suivants en sont ressortis :
1) suite à l’accueil favorable des membres du CI (sans formalisation) et la décision du CI de créer un groupe de travail pour les différents projets liés à la mémoire et la numérisation du CI et du processus FSM, il a été décidé de :
a) poursuivre et développer l’initiative lancée par Ivry (cf. http://openfsm.net/projects/facili-tation-de-fsl/rendre-les-evenements-plus-utiles) de façon autonome
b) reporter dans le groupe de travail commun aux différents projets (memodoc) les résultats de notre travail "étape finie" par "étape finie"
2) en restant dans la logique du texte d’Ivry, faire un cahier des charges qui parte du besoin des utilisateurs ; ce cahier des charges définira notamment les champs et mots clés qui seraient à saisir dans les comptes rendus d’activités forum social. Jean Guy et Marie France font une proposition d’ici 15 jours qui repart du texte d’Ivry.
3) corollaire : la base de données qui en résultera ne sera donc par construite "en aveugle" mais structurée de façon à ce que le moteur de recherche à mettre en place permette un accès extrêmement simple à toute entité (organisation ou personne) intéressée par une thématique et qui voudrait se mettre en relation avec des entités qui sont ailleurs dans le monde sur cette thématique
4) dans le design de l’outil à concevoir, des précautions seront prises, afin de pouvoir inter-opérer ultérieurement avec les sites en cours de construction ou en projet par les amis québecois et brésiliens et d’autres semblables
5) la simplicité (et la limitation des objectifs) doit être la ligne directrice de ce développement
6) une maquette sera mis en place et expérimentée dans le cadre de l’Université de la Solidarité Internationale (début juillet à Rennes)
7) le dispositif doit être développé et opérationnel pour mars 2015 (moment de l’événement FSM de Tunis) et tous les événements du processus FSM qui suivront (quelle que soient leur échelle et leur couverture thématique)
8) pour l’accompagner, un argumentaire plaidant pour le bien-fondé de son utilisation sera rédigé et mis à disposition des organisateurs d’événements
9) les comptes rendus d’activités pourront être rédigés par les organisateurs de celles-ci mais aussi par ou avec les participants qui le souhaiteront ; au delà de la présentation de l’outil, un travail sur l’évolution de nos pratiques militantes serait à faire dans les différents évènements
10) l’accent est mis sur le futur plus que sur la récupération d’événements passés
11) il importe de développer les relations avec les camarades tunisiens
12) le projet s’inscrit comme une brique de ce que les amis québecois ont entrepris de mettre en place dans le cadre de l’événement FSM de 2016, et pourrait notamment trouver place dans la plateforme en phase initiale du collectif présence web (http://openfsm.net/projects/presence-web/project-home)

Compte-rendu fait par Jean Michel Coulomb



Navigation

Articles de la rubrique

  • La réunion skype du 20 janvier pour examiner...

Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur